200 acteurs du secteur informel vont reprendre leurs activités, interrompues du fait de la Covid-19, grâce à un don du PNUD

Permettre aux acteurs du secteur informel du Congo-Brazzaville de reprendre leurs activités interrompues du fait des mesures prises pour faire face à la pandémie de Covid-19 figure parmi les priorités visant la relance de l’économie congolaise, y compris le secteur informel.

La remise des matériels et équipements à deux cents (200) mécaniciens, soudeurs, vanniers, cordonniers, vulcanistes, soit 125 de Brazzaville et 75 de Pointe-Noire, vendredi 18 septembre, à la Direction générale de l’Agence congolaise pour la création des entreprises (ACPCE), sous le patronage de la ministre des Petites et moyennes entreprises, de l’artisanat et du secteur informel, Yvonne Adélaïde Mougany, participe de cette démarche. C’est un don de la représentation du Programme des nations Unies pour le développement au Congo (PNUD). Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre d’un accord conclu entre le ministère en charge du secteur informel et le PNUD le 17 juin 2020. Le coût de ce don est estimé à près de 54 millions de francs CFA.

La ministre de tutelle a saisi cette opportunité pour réitérer l’engagement de son gouvernement « à accompagner les artisans et les entrepreneurs à reconstituer leurs forces pour reprendre avec toute la vigueur possible leurs activités productrices », avec notamment l’appui des partenaires au développement du Congo. Car, citant le Premier ministre, Clément Mouamba, Yvonne Adélaïde Mougany a déclaré que l’appui du PNUD aux acteurs du secteur informel s’aligne sur la détermination gouvernementale à « assurer, coûte que coûte, une sortie de crise rapide et maîtrisée ».

Maleye Diop, représentant résident du PNUD au Congo, s’est également appesanti sur la nécessité pour les agences onusiennes, particulièrement le PNUD, d’appuyer l’atténuation « des conséquences économiques et sociales de la pandémie de Covid-19 » dans le pays. Pour être plus explicite, Maleye Diop a déclaré : « Cette crise Covid-19 a surpris le monde et le gouvernement de la République du Congo a pris cette pandémie très au sérieux et mis en place des mesures fort vigoureuses pour contenir la propagation du virus. Certaines de ces mesures fort louables ont eu des conséquences collatérales sur certaines activités économiques et celles assez précaires des acteurs du secteur informel qui ont vu leurs activités handicapées.

Il est donc plus que normal que des actions appropriées soient entreprises en faveur de la relance des activités du secteur informel du fait de son poids économique qui avoisine les 90% des activités de l’économie nationale. »

A l’instar de la ministre, le représentant du PNUD a exhorté les bénéficiaires de l’appui de son institution « à faire bon usage de leurs intrants » avant d’ajouter : « nous reviendrons dans quelques mois pour évaluer avec vous les progrès accomplis dans les différents métiers et nous espérons avoir d’agréables surprises et plus de courage à vous accompagner ». En effet, Yvonne Adélaïde Mougany et Maleye Diop ont fait état de leur volonté de renforcer leur partenariat afin de booster les activités relevant de la responsabilité de la ministre.

D’autant plus que le PNUD s’est illustré, depuis l’apparition du premier cas de Covid-19 au Congo, par une série d’actions contribuant à limiter l’impact de cette pandémie sur les populations et le secteur économique. L’une des plus récentes date du 8 septembre 2020 et concerne la remise « au gouvernement, à travers le ministre de l’Economie, de l’industrie et portefeuille public, du rapport d’évaluation des impacts socioéconomiques de la pandémie avec un plan de réponse pour atténuer les impacts ».

Agence leader du système des Nations Unies en matière de développement économique, le PNUD a, aux côtés des autres agences onusiennes, joué un rôle clé dans la réalisation de cette évaluation ainsi que dans l’élaboration du plan de relèvement qui en découle. Ce plan post Covid permettra de mobiliser près de 2.840.000.000 (deux milliards huit cent-quarante millions) de dollars, soit près de 1.584 milliards de francs CFA, au profit de la relance économique en République du Congo.

Jean René Kule Kongba

Partagez cet article

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

A propos de l'auteur

Commentaires

  • L’Afrique, par la voix de Jean Claude Gakosso, réitère sa revendication d’avoir deux sièges permanents au Conseil de sécurité des Nations Unies

    L’Afrique, par la voix de Jean Claude Gakosso, réitère sa revendication d’avoir deux sièges permanents au Conseil de sécurité des Nations Unies

    « Les pays africains ne peuvent indéfiniment s’accommoder d’être marginalisés dans les cercles où se décide l’avenir du monde entier dont…
    En savoir plus
    Le système des Nations Unies au Congo mise sur la presse pour mieux faire connaître son travail

    Le système des Nations Unies au Congo mise sur la presse pour mieux faire connaître son travail

    Le système des Nations Unies – dont l’appui au développement de la République du Congo remonte dans les années 70…
    En savoir plus

  • Guterres : l’Assemblée générale de l’ONU doit rassembler le monde pour vaincre le coronavirus

    Guterres : l’Assemblée générale de l’ONU doit rassembler le monde pour vaincre le coronavirus

    Au début de cette 75e session de l’Assemblée générale des Nations Unies, le chef de l’ONU a plaidé, mercredi, pour…
    En savoir plus
    739 cas de violations des droits de l’homme documentés en RDC en juillet 2020

    739 cas de violations des droits de l’homme documentés en RDC en juillet 2020

    En juillet 2020, le Bureau conjoint des Nations Unies aux droits de l’homme (BCNUDH) en République démocratique du Congo (RDC)…
    En savoir plus
    La Région africaine renforce sa préparation au nouveau coronavirus

    La Région africaine renforce sa préparation au nouveau coronavirus

    Brazzaville, le 5 février 2020 – Bien qu’aucun cas confirmé de nouveau coronavirus n’ait été signalé dans la Région africaine, l’Organisation…
    En savoir plus
    L’Administration Trump menace d’interdire de visa aux enquêteurs de la CPI

    L’Administration Trump menace d’interdire de visa aux enquêteurs de la CPI

    Selon un communiqué de Human Rights Watch (HRW) daté du 15 mars 2019, cette menace serait motivée par « une possible…
    En savoir plus
    JIF 2019 : la CPI se joint aux appels pour une plus grande égalité

    JIF 2019 : la CPI se joint aux appels pour une plus grande égalité

    Aujourd’hui, le 8 mars 2019, la Cour pénale internationale (« CPI » ou la « Cour ») célèbre la Journée…
    En savoir plus

  • Leadership Féminin

    Désirer  ou dominer ?

    Désirer ou dominer ?

    Cet article publié, trois jours avant la Saint Valentin 2020, n’a nullement l’intention de donner des réponses toutes faites. Son…
    En savoir plus
    Valdie kaya Muissy : « Avec le 8 mars, les femmes africaines ont importé une histoire qui n’est pas la leur »

    Valdie kaya Muissy : « Avec le 8 mars, les femmes africaines ont importé une histoire qui n’est pas la leur »

    Face aux dérives constatées lors des célébrations de la Journée internationale de la femme sur le continent africain, en général,…
    En savoir plus
    Madeleine Mbongo Mpasi : « Les lignes ont semblé bouger pour ce qui est de la liberté de la presse en RDC »

    Madeleine Mbongo Mpasi : « Les lignes ont semblé bouger pour ce qui est de la liberté de la presse en RDC »

    Mariée et mère de famille, Madeleine Mbongo Mpasi est professeure des Universités. Sa spécialité : l’enseignement et les approches théoriques du…
    En savoir plus
    Bichette Lweso Yagbiaka chargée pour renforcer l’ancrage de l’UNC dans le Nord-Ubangi

    Bichette Lweso Yagbiaka chargée pour renforcer l’ancrage de l’UNC dans le Nord-Ubangi

    Fort de son succès à la présidentielle de 2018, en partenariat avec l’UDPS, l’UNC de Vital Kamerhe tient à consolider…
    En savoir plus
    Olivia Bumba « Il faut avoir de la passion pour exercer le métier de cuisinier »

    Olivia Bumba « Il faut avoir de la passion pour exercer le métier de cuisinier »

    Chef de cuisine et patronne du restaurant La Pirogue à Brazzaville, Olivia Bumba est spécialiste de la cuisine française. Cependant,…
    En savoir plus
    Rebecca Mbette : « L’association Maman Chérie a pour objectif de donner aux femmes les moyens d’assumer leur rôle de première éducatrice de la famille »

    Rebecca Mbette : « L’association Maman Chérie a pour objectif de donner aux femmes les moyens d’assumer leur rôle de première éducatrice de la famille »

    Française d’origine congolaise, Rebecca Mbette, prône l’interculturalité comme une valeur essentielle. C’est pourquoi, profondément marquée par les violences urbaines qui…
    En savoir plus
    Un champ pour chaque moziki, tel est le credo d’Elphie Schella Tsana

    Un champ pour chaque moziki, tel est le credo d’Elphie Schella Tsana

    Un champ pour chaque moziki (mutuelle). C’est une initiative lancée par Mme Elphie Schella Tsana, présidente de l’Association des mères…
    En savoir plus
    Arielle Teddy THOMBET MOUBIHI : « L’éducation est primordiale pour espérer atteindre une réelle égalité des sexes »

    Arielle Teddy THOMBET MOUBIHI : « L’éducation est primordiale pour espérer atteindre une réelle égalité des sexes »

    Arielle Teddy THOMBET MOUBIHI née BOUHOYI vient de totaliser vingt ans de carrière dans le metier de la communication où…
    En savoir plus
    Valdie Kaya : « L’éducation sexuelle commence par la connaissance du sexe opposé »

    Valdie Kaya : « L’éducation sexuelle commence par la connaissance du sexe opposé »

    Valdie Kaya est en train de se spécialiser en sexologie à l’Institut de sexologie de Paris. Elle nous dévoile, ici,…
    En savoir plus
    Appel de Danielle Sassou Nguesso à rejoindre le mouvement Libérons l’égalité

    Appel de Danielle Sassou Nguesso à rejoindre le mouvement Libérons l’égalité

    Mme Danielle Sassou Nguesso, présidente de la Fondation Sounga, a lancé un appel à l’égalité homme-femme et à rejoindre le…
    En savoir plus

  • Toseka