L’Arpce s’attèle à la mise en place d’un hub de paiement numérique

L’enjeu étant de permettre au gouvernement, dans les jours à venir, de suivre en temps réel le paiement d’une série de recettes, taxes et impôts et d’améliorer sur le plan qualitatif et quantitatif leur recouvrement. L’Agence de régulation des postes et des communications électroniques (Arpce), apporte son expertise à la réalisation de cette initiative, conformément à la loi des finances 2019.

C’est l’un des points abordés lors du déjeuner de presse organisé par la direction générale de l’Arpce, vendredi 18 mai à l’Hôtel Radisson Blu de Brazzaville. Une rencontre inscrite dans le cadre de la célébration de la Journée mondiale des télécommunications et de la société de l’information 2019. D’après Yves Castanou, directeur général de l’Arpce, la mise en place de ce système, prenant en compte la certification des paiements, favorisera une meilleure traçabilité du paiement des factures d’eau’électricité, des abonnements aux bouquets Canal Plus, et de différentes opérations financières réalisées par les sociétés des télécommunications et de transfert de fonds.

L’Agence de régulation des transferts de fonds (Artf) sera un de grands bénéficiaires de cette initiative de dématérialisation des paiements. Son réseau informatique sera connecté au hub numérique pour mieux assurer le suivi des transferts de fonds à l’intérieur et à l’extérieur du Congo. Le partenariat Arpce -Artf est déjà scellé par un « Protocole d’accord pour le suivi des transactions électroniques effectuées en République du Congo » signéle 8 mai.

Cependant, le ministère des finances n’a pas encore décidé d’étendre ce projet à d’autres secteurs d’activités qui perçoivent de grosses sommes d’argent, à l’instar des sociétés de transport aérien, les brasseries, les grands magasins, les supermarchés, etc. Mais tout porte à croire qu’aucun secteur ne sera laissé de côté au moment où le gouvernement congolais mise sur l’augmentation des recettes non pétrolières. C’est d’ailleurs le souhait (pour ne pas dire une des exigences) des partenaires financiers du Congo, le Fonds monétaire international et de la Banque mondiale en particulier.

Par ailleurs, Yves Castanou a mis à profit sa rencontre avec la presse pour présenter quelques projets réalisés par l’Arpce durant ces derniers mois. Il s’agit notamment de la gestion automatisée des fréquences et l’homologation des équipements et terminaux radioélectriques. Il a également été porté à la connaissance de la presse que le point d’échange internet du Congo est devenu celui de la sous-région Afrique Centrale. Parmi les projets en cours, l’un d’eux sera consacré à l’élaboration d’une stratégie de cyber sécurité avec comme finalité la mise en place de l’Agence nationale de sécurité du système d’information (ANSSI). Car, le développement de l’économie numérique en République du Congo passe par la création des conditions nécessaires de sécurité pour lutter efficacement contre la la cybercriminalité.

En outre, l’occasion était toute indiquée pour l’Arpce de saluer les efforts ayant permis au Congo d’occuper la 15ème position en Afrique selon le classement de l’Alliance for affordable internet relatif au prix du gigabit jugé abordable (accès à l’internet haut débit). Concrètement, « Entre novembre 2015 et novembre 2018, le tarif du méga est passé de 10 à 3 francs CFA, soit une baisse de 70%. »

Pour le reste, il ressort des échanges entre les cadres de l’Arpce et la presse que des améliorations significatives ont été enregistrées dans le domaine des télécommunications durant ces dernières années au Congo. Cependant, il a été aussi admis que les usagers congolais s’attendent à l’amélioration, sans cesse, de la qualité des services offerts par les deux principales sociétés des télécommunications du Congo évoluant dans un environnement où la concurrence n’est pas âpre. Une situation confortable pour ces dernières et susceptible de justifier dans une certaine mesure la léthargie dans l’amélioration des services.

Jean René Kule Kongba

Partagez cet article

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

A propos de l'auteur

Commentaires

  • Recrutement des Directeurs centraux pour le compte du ministère en charge de l’enseignement technique et de l’emploi

    SERVTEC CONGO, recrute pour le Ministère de l’Enseignement Technique et Professionnel, de la Formation Qualifiante et de l’Emploi du Congo-Brazzaville…
    Read More

  • L’Administration Trump menace d’interdire de visa aux enquêteurs de la CPI

    L’Administration Trump menace d’interdire de visa aux enquêteurs de la CPI

    Selon un communiqué de Human Rights Watch (HRW) daté du 15 mars 2019, cette menace serait motivée par « une possible…
    Read More
    JIF 2019 : la CPI se joint aux appels pour une plus grande égalité

    JIF 2019 : la CPI se joint aux appels pour une plus grande égalité

    Aujourd’hui, le 8 mars 2019, la Cour pénale internationale (« CPI » ou la « Cour ») célèbre la Journée…
    Read More

  • Leadership Féminin

    Madeleine Mbongo Mpasi : « Les lignes ont semblé bouger pour ce qui est de la liberté de la presse en RDC »

    Madeleine Mbongo Mpasi : « Les lignes ont semblé bouger pour ce qui est de la liberté de la presse en RDC »

    Mariée et mère de famille, Madeleine Mbongo Mpasi est professeure des Universités. Sa spécialité : l’enseignement et les approches théoriques du…
    Read More
    Bichette Lweso Yagbiaka chargée pour renforcer l’ancrage de l’UNC dans le Nord-Ubangi

    Bichette Lweso Yagbiaka chargée pour renforcer l’ancrage de l’UNC dans le Nord-Ubangi

    Fort de son succès à la présidentielle de 2018, en partenariat avec l’UDPS, l’UNC de Vital Kamerhe tient à consolider…
    Read More
    Olivia Bumba « Il faut avoir de la passion pour exercer le métier de cuisinier »

    Olivia Bumba « Il faut avoir de la passion pour exercer le métier de cuisinier »

    Chef de cuisine et patronne du restaurant La Pirogue à Brazzaville, Olivia Bumba est spécialiste de la cuisine française. Cependant,…
    Read More
    Rebecca Mbette : « L’association Maman Chérie a pour objectif de donner aux femmes les moyens d’assumer leur rôle de première éducatrice de la famille »

    Rebecca Mbette : « L’association Maman Chérie a pour objectif de donner aux femmes les moyens d’assumer leur rôle de première éducatrice de la famille »

    Française d’origine congolaise, Rebecca Mbette, prône l’interculturalité comme une valeur essentielle. C’est pourquoi, profondément marquée par les violences urbaines qui…
    Read More
    Un champ pour chaque moziki, tel est le credo d’Elphie Schella Tsana

    Un champ pour chaque moziki, tel est le credo d’Elphie Schella Tsana

    Un champ pour chaque moziki (mutuelle). C’est une initiative lancée par Mme Elphie Schella Tsana, présidente de l’Association des mères…
    Read More
    Arielle Teddy THOMBET MOUBIHI : « L’éducation est primordiale pour espérer atteindre une réelle égalité des sexes »

    Arielle Teddy THOMBET MOUBIHI : « L’éducation est primordiale pour espérer atteindre une réelle égalité des sexes »

    Arielle Teddy THOMBET MOUBIHI née BOUHOYI vient de totaliser vingt ans de carrière dans le metier de la communication où…
    Read More
    Valdie Kaya : « L’éducation sexuelle commence par la connaissance du sexe opposé »

    Valdie Kaya : « L’éducation sexuelle commence par la connaissance du sexe opposé »

    Valdie Kaya est en train de se spécialiser en sexologie à l’Institut de sexologie de Paris. Elle nous dévoile, ici,…
    Read More
    Appel de Danielle Sassou Nguesso à rejoindre le mouvement Libérons l’égalité

    Appel de Danielle Sassou Nguesso à rejoindre le mouvement Libérons l’égalité

    Mme Danielle Sassou Nguesso, présidente de la Fondation Sounga, a lancé un appel à l’égalité homme-femme et à rejoindre le…
    Read More

  • Toseka