Un usager dénonce la pratique de l’arnaque par des sociétés de téléphonie mobile du Congo-Brazzaville

Tout en requérant l’anonymat, et sans citer nommément aucune société, il a cité trois cas illustrant cette anarque. Il a également déploré l’inaction du législateur face à cette situation. Ci-dessous l’intégralité du texte envoyé à la rédaction du Décryptage.

Trois cas qui s’apparentent à de l’arnaque

À titre purement illustratif, nous prendrons l’exemple de deux sociétés qui ont pignon sur rue dans notre pays. Trois cas qui s’apparentent à de l’arnaque sont pratiquées au vu et au su du régulateur. Premier cas : la date d’expiration de forfaits Internet ou autres forfaits d’appel. Prenons l’exemple d’un internaute qui souscrit un forfait de 7 jours partant du jour J+0 à 11h par exemple pour expirer le J+7. Chez l’une des deux sociétés, l’expiration s’effectue effectivement le J+7 à 11h. Or, chez l’autre société, le forfait expire le J+6 à 00h, tandis que la notification arrive sur la messagerie du client le J+7 dans la matinée, vers 09 !

Second cas : Le client internaute souscrit un forfait dont la consommation arrive à 800 Mo. Il en souscrit un autre de 6 Go. Chez l’une des sociétés, le deuxième forfait est mis en attente jusqu’à épuisement du premier. En revanche, chez l’autre société, le premier forfait (800 Mo) est mis en attente, tandis que c’est le deuxième (6 Go) qui est automatiquement activé. Inutile de dire que le client perdra ses 800 Mo sans aucune possibilité de récupération. Au guichet il lui sera répondu que le programme a été configuré de cette manière -là, et qu’il n’y aurait pas moyen de faire autrement !

Troisième cas : la confusion des comptes appel et Internet. En effet, au lieu d’une séparation nette entre les deux comptes, il n’en est rien. Logiquement, les opérateurs n’ont pas le droit de débiter automatiquement le compte appel dès l’épuisement du compte Internet. Dans la pratique, le client a la désagréable surprise de constater qu’une fois son forfait Internet épuisé, l’opérateur débite automatiquement son compte appel, sans demander son avis.

Or, si ces deux comptes étaient séparés, il n’y aurait pas ce débit d’office. Le client devrait pouvoir avoir le droit de lever une option : soit son compte Internet s’arrête automatiquement dés épuisement de son forfait, soit encore, il devrait autoriser l’opérateur à débiter son compte appel s’il a pris l’option de naviguer avec son crédit d’appel Ces trois exemples ne sont pas limitatifs. Ils démontrent néanmoins comment les opérateurs spolient les clients, outre un tarif particulièrement prohibitif.

Le législateur ? Il se préoccupe davantage des mauvais chiffres des opérateurs que du sort des utilisateurs. À cet effet, les Congolais n’oublieront pas de sitôt que, sous prétexte de soutenir les opérateurs dont les recettes étaient en dégringolade, le régulateur avait préféré augmenter les tarifs ! En d’autres termes, si un opérateur à mal géré ses affaires, quoi de plus facile que de faire payer les pertes par les consommateurs !

De quoi rêver même d’avoir au Congo un mouvement du genre Lucha de la RDC

Les associations des consommateurs ? Inconnus au bataillon. Ils préfèrent longer les couloirs des opérateurs en quête d’on ne sait quoi, plutôt que de défendre les consommateurs. Si ce n’est pas une autre arnaque, il faudrait inventer un terme spécifique. En fin de compte, le consommateur congolais des produits et services offerts par les sociétés de téléphonie mobile sont abandonnés à la merci de la voracité des uns et des autres.

En effet, au cours de la semaine du 22 avril 2019, le mouvement citoyen Lutte pour le Changement (LuchaRDC) a organisé sur toute l’étendue du territoire, une opération de sit-in devant toutes les sociétés de téléphonie mobile. Le but du sit-in était de protester contre des tarifs jugés exorbitants et une qualité de services pas toujours à la hauteur. Les résultats de ce sit-in n’ont pas tardé, puisque certaines de ces sociétés ont déjà commencé à baisser leurs tarifs.

Partagez cet article

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

A propos de l'auteur

Commentaires

  • Recrutement des Directeurs centraux pour le compte du ministère en charge de l’enseignement technique et de l’emploi

    SERVTEC CONGO, recrute pour le Ministère de l’Enseignement Technique et Professionnel, de la Formation Qualifiante et de l’Emploi du Congo-Brazzaville…
    Read More

  • L’Administration Trump menace d’interdire de visa aux enquêteurs de la CPI

    L’Administration Trump menace d’interdire de visa aux enquêteurs de la CPI

    Selon un communiqué de Human Rights Watch (HRW) daté du 15 mars 2019, cette menace serait motivée par « une possible…
    Read More
    JIF 2019 : la CPI se joint aux appels pour une plus grande égalité

    JIF 2019 : la CPI se joint aux appels pour une plus grande égalité

    Aujourd’hui, le 8 mars 2019, la Cour pénale internationale (« CPI » ou la « Cour ») célèbre la Journée…
    Read More

  • Leadership Féminin

    Madeleine Mbongo Mpasi : « Les lignes ont semblé bouger pour ce qui est de la liberté de la presse en RDC »

    Madeleine Mbongo Mpasi : « Les lignes ont semblé bouger pour ce qui est de la liberté de la presse en RDC »

    Mariée et mère de famille, Madeleine Mbongo Mpasi est professeure des Universités. Sa spécialité : l’enseignement et les approches théoriques du…
    Read More
    Bichette Lweso Yagbiaka chargée pour renforcer l’ancrage de l’UNC dans le Nord-Ubangi

    Bichette Lweso Yagbiaka chargée pour renforcer l’ancrage de l’UNC dans le Nord-Ubangi

    Fort de son succès à la présidentielle de 2018, en partenariat avec l’UDPS, l’UNC de Vital Kamerhe tient à consolider…
    Read More
    Olivia Bumba « Il faut avoir de la passion pour exercer le métier de cuisinier »

    Olivia Bumba « Il faut avoir de la passion pour exercer le métier de cuisinier »

    Chef de cuisine et patronne du restaurant La Pirogue à Brazzaville, Olivia Bumba est spécialiste de la cuisine française. Cependant,…
    Read More
    Rebecca Mbette : « L’association Maman Chérie a pour objectif de donner aux femmes les moyens d’assumer leur rôle de première éducatrice de la famille »

    Rebecca Mbette : « L’association Maman Chérie a pour objectif de donner aux femmes les moyens d’assumer leur rôle de première éducatrice de la famille »

    Française d’origine congolaise, Rebecca Mbette, prône l’interculturalité comme une valeur essentielle. C’est pourquoi, profondément marquée par les violences urbaines qui…
    Read More
    Un champ pour chaque moziki, tel est le credo d’Elphie Schella Tsana

    Un champ pour chaque moziki, tel est le credo d’Elphie Schella Tsana

    Un champ pour chaque moziki (mutuelle). C’est une initiative lancée par Mme Elphie Schella Tsana, présidente de l’Association des mères…
    Read More
    Arielle Teddy THOMBET MOUBIHI : « L’éducation est primordiale pour espérer atteindre une réelle égalité des sexes »

    Arielle Teddy THOMBET MOUBIHI : « L’éducation est primordiale pour espérer atteindre une réelle égalité des sexes »

    Arielle Teddy THOMBET MOUBIHI née BOUHOYI vient de totaliser vingt ans de carrière dans le metier de la communication où…
    Read More
    Valdie Kaya : « L’éducation sexuelle commence par la connaissance du sexe opposé »

    Valdie Kaya : « L’éducation sexuelle commence par la connaissance du sexe opposé »

    Valdie Kaya est en train de se spécialiser en sexologie à l’Institut de sexologie de Paris. Elle nous dévoile, ici,…
    Read More
    Appel de Danielle Sassou Nguesso à rejoindre le mouvement Libérons l’égalité

    Appel de Danielle Sassou Nguesso à rejoindre le mouvement Libérons l’égalité

    Mme Danielle Sassou Nguesso, présidente de la Fondation Sounga, a lancé un appel à l’égalité homme-femme et à rejoindre le…
    Read More

  • Toseka