Yves Castanou apprend aux jeunes comment développer leur potentiel dans le domaine des TIC

Plusieurs jeunes aspirent à créer leurs propres entreprises. D’autres rêvent d’innover pour apporter un changement notable au sein de leur communauté, notamment dans le domaine des TIC. Cependant, peu d’entre eux savent comment s’y prendre, surtout lorsqu’ils vivent dans un environnement où le pessimisme bat son plein. Face à cette situation, Yves Castanou, directeur général de l’ARPCE, s’est engagé à apprendre aux jeunes congolais comment développer leur potentiel.

Pour ce faire, il a opté d’animer une série de conférences sur le management et leadership. La première session, axée sur « Jeunes, devenez acteurs du changement à l’ère du numérique », a eu lieu mardi 28 mai 2019 à Brazzaville. Initialement prévue à l’Immeuble Monte Christo, cette rencontre s’est tenue dans la grande salle de conférence du Palais de Congrès qui a accueilli près de 700 participants. Cet engouement des jeunes, à apprendre les principes clés du management et leadership, prouve à quel point ils ont besoin d’un déclic pour mettre en branle leur volonté d’impacter leur environnement par le travail.

D’entrée de jeu, Yves Castanou a réfuté l’allégation selon laquelle la probabilité de réussir serait plus élevée en dehors du Congo-Brazzaville. Certes, le conférencier ne nie pas le fait que certains pays offrent plus d’opportunités que d’autres. Cependant, il a martelé sur le fait que l’innovation et la réussite susceptibles de contribuer au bien-être d’une communauté, voire celui l’humanité tout entière, sont à la portée de tous les êtres humains, sans distinction de pays ni de race.

Tout commence par une vision

Ainsi, d’après Yves Castanou, tout commence par une vision transcendant la satisfaction des ambitions personnelles. Une telle vision n’est pas « synonyme d’avoir beaucoup d’argent et de biens. » Bien au contraire, dans l’entendement du DG de l’ARPCE, elle est « la capacité qu’a une personne de découvrir sa raison d’être sur terre et de travailler à sa réalisation », en donnant le meilleur de lui-même. Cette vision, inscrite dans un véritable processus de création et d’innovation, « doit contribuer à rendre le monde meilleur », a-t-il déclaré.

Dans cette perspective, les facteurs externes ne peuvent compromettre la réussite d’une personne que si sa vision ou ses convictions sont ébranlables. Par contre, une vision et des convictions solides ouvrent la voie au succès en dépit de l’existence d’un environnement hostile au progrès. Les exemples sont légion, a dit Yves Castanou en se référant aux nombreux ouvrages, y compris la Bible, sur cette question.

Connaître et mettre en application les principes immuables

La vision seule ne suffit. Une autre clé consiste à l’accompagner de la connaissance et la mise en application des principes immuables. Appelés également lois universelles, ces principes devant faire l’objet de plus amples explications dans les prochaines sessions de formation sont, entre autres, : la loi du destin, l’amour du prochain, la pensée, la discipline, la foi, la persévérance, la reconnaissance, le conseil, la diligence, l’excellence, le développement personnel, la prière appelée aussi la proclamation ou la confession, le sacrifice, l’humilité, le potentiel, l’adversité, etc.

L’enjeu de cette formation va au-delà des TIC. Yves Castanou en est bien conscient. Les questions et les témoignages des jeunes participants en témoignent. Les échanges ont été fructueux, mais toutes les questions n’ont pas été posées faute de temps. Il va de soi que la promesse d’organiser d’autres sessions de formations soit bien accueillie. Pasteur, homme versé dans les Saintes Ecritures, fort de son expérience d’ingénieur des télécommunications, d’entrepreneur et de manager ayant tiré leçons de ses échecs et réussites, Yves Castanou devient une mine d’informations et d’expériences sur le management et le leadership mise à la disposition des jeunes congolais. « Partager son expérience managériale et sa vision pour inspirer les jeunes, notamment les jeunes passionnés des TIC » est son leitmotiv décrit dans un communiqué de presse de l’ARPCE.

En outre, il estime qu’il incombe aux plus grands et aux décideurs la responsabilité « d’aider les jeunes à trouver leur chemin, en leur donnant les outils nécessaires pour leur épanouissement tant dans le milieu professionnel qu’estudiantin. » Le but poursuivi par son initiative « est d’aider les jeunes à prendre de bonnes décisions afin qu’ils influencent positivement leur environnement pour l’atteinte des résultats auxquels ils aspirent dans leurs secteurs d’activité respectifs. »

Jean René Kule Kongba

Partagez cet article

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

A propos de l'auteur

Commentaires

  • Le système des Nations Unies au Congo mise sur la presse pour mieux faire connaître son travail

    Le système des Nations Unies au Congo mise sur la presse pour mieux faire connaître son travail

    Le système des Nations Unies – dont l’appui au développement de la République du Congo remonte dans les années 70…
    En savoir plus

    Recrutement des Directeurs centraux pour le compte du ministère en charge de l’enseignement technique et de l’emploi

    SERVTEC CONGO, recrute pour le Ministère de l’Enseignement Technique et Professionnel, de la Formation Qualifiante et de l’Emploi du Congo-Brazzaville…
    En savoir plus

  • Guterres : l’Assemblée générale de l’ONU doit rassembler le monde pour vaincre le coronavirus

    Guterres : l’Assemblée générale de l’ONU doit rassembler le monde pour vaincre le coronavirus

    Au début de cette 75e session de l’Assemblée générale des Nations Unies, le chef de l’ONU a plaidé, mercredi, pour…
    En savoir plus
    739 cas de violations des droits de l’homme documentés en RDC en juillet 2020

    739 cas de violations des droits de l’homme documentés en RDC en juillet 2020

    En juillet 2020, le Bureau conjoint des Nations Unies aux droits de l’homme (BCNUDH) en République démocratique du Congo (RDC)…
    En savoir plus
    La Région africaine renforce sa préparation au nouveau coronavirus

    La Région africaine renforce sa préparation au nouveau coronavirus

    Brazzaville, le 5 février 2020 – Bien qu’aucun cas confirmé de nouveau coronavirus n’ait été signalé dans la Région africaine, l’Organisation…
    En savoir plus
    L’Administration Trump menace d’interdire de visa aux enquêteurs de la CPI

    L’Administration Trump menace d’interdire de visa aux enquêteurs de la CPI

    Selon un communiqué de Human Rights Watch (HRW) daté du 15 mars 2019, cette menace serait motivée par « une possible…
    En savoir plus
    JIF 2019 : la CPI se joint aux appels pour une plus grande égalité

    JIF 2019 : la CPI se joint aux appels pour une plus grande égalité

    Aujourd’hui, le 8 mars 2019, la Cour pénale internationale (« CPI » ou la « Cour ») célèbre la Journée…
    En savoir plus

  • Leadership Féminin

    Désirer  ou dominer ?

    Désirer ou dominer ?

    Cet article publié, trois jours avant la Saint Valentin 2020, n’a nullement l’intention de donner des réponses toutes faites. Son…
    En savoir plus
    Valdie kaya Muissy : « Avec le 8 mars, les femmes africaines ont importé une histoire qui n’est pas la leur »

    Valdie kaya Muissy : « Avec le 8 mars, les femmes africaines ont importé une histoire qui n’est pas la leur »

    Face aux dérives constatées lors des célébrations de la Journée internationale de la femme sur le continent africain, en général,…
    En savoir plus
    Madeleine Mbongo Mpasi : « Les lignes ont semblé bouger pour ce qui est de la liberté de la presse en RDC »

    Madeleine Mbongo Mpasi : « Les lignes ont semblé bouger pour ce qui est de la liberté de la presse en RDC »

    Mariée et mère de famille, Madeleine Mbongo Mpasi est professeure des Universités. Sa spécialité : l’enseignement et les approches théoriques du…
    En savoir plus
    Bichette Lweso Yagbiaka chargée pour renforcer l’ancrage de l’UNC dans le Nord-Ubangi

    Bichette Lweso Yagbiaka chargée pour renforcer l’ancrage de l’UNC dans le Nord-Ubangi

    Fort de son succès à la présidentielle de 2018, en partenariat avec l’UDPS, l’UNC de Vital Kamerhe tient à consolider…
    En savoir plus
    Olivia Bumba « Il faut avoir de la passion pour exercer le métier de cuisinier »

    Olivia Bumba « Il faut avoir de la passion pour exercer le métier de cuisinier »

    Chef de cuisine et patronne du restaurant La Pirogue à Brazzaville, Olivia Bumba est spécialiste de la cuisine française. Cependant,…
    En savoir plus
    Rebecca Mbette : « L’association Maman Chérie a pour objectif de donner aux femmes les moyens d’assumer leur rôle de première éducatrice de la famille »

    Rebecca Mbette : « L’association Maman Chérie a pour objectif de donner aux femmes les moyens d’assumer leur rôle de première éducatrice de la famille »

    Française d’origine congolaise, Rebecca Mbette, prône l’interculturalité comme une valeur essentielle. C’est pourquoi, profondément marquée par les violences urbaines qui…
    En savoir plus
    Un champ pour chaque moziki, tel est le credo d’Elphie Schella Tsana

    Un champ pour chaque moziki, tel est le credo d’Elphie Schella Tsana

    Un champ pour chaque moziki (mutuelle). C’est une initiative lancée par Mme Elphie Schella Tsana, présidente de l’Association des mères…
    En savoir plus
    Arielle Teddy THOMBET MOUBIHI : « L’éducation est primordiale pour espérer atteindre une réelle égalité des sexes »

    Arielle Teddy THOMBET MOUBIHI : « L’éducation est primordiale pour espérer atteindre une réelle égalité des sexes »

    Arielle Teddy THOMBET MOUBIHI née BOUHOYI vient de totaliser vingt ans de carrière dans le metier de la communication où…
    En savoir plus
    Valdie Kaya : « L’éducation sexuelle commence par la connaissance du sexe opposé »

    Valdie Kaya : « L’éducation sexuelle commence par la connaissance du sexe opposé »

    Valdie Kaya est en train de se spécialiser en sexologie à l’Institut de sexologie de Paris. Elle nous dévoile, ici,…
    En savoir plus
    Appel de Danielle Sassou Nguesso à rejoindre le mouvement Libérons l’égalité

    Appel de Danielle Sassou Nguesso à rejoindre le mouvement Libérons l’égalité

    Mme Danielle Sassou Nguesso, présidente de la Fondation Sounga, a lancé un appel à l’égalité homme-femme et à rejoindre le…
    En savoir plus

  • Toseka