Félix Tshisekedi a beaucoup promis, il est temps qu’il passe à l’action

Encore des promesses faites par Félix Antoine Tshilombo Tshisekedi à l’occasion de la présentation du programme d’urgence de ses 100 jours (moins 35) au sommet de l’Etat congolais, samedi 2 mars à Kinshasa-Limete. Il faut être de mauvaise foi pour ne pas reconnaître la pertinence de différents axes de ce programme dans un pays comme la RDC où tout est priorité.

Le successeur de Joseph Kabila doit cesser de multiplier des promesses au moment où il a déjà entamé le deuxième mois de son mandat sans pouvoir nommé un Premier ministre et constituer un gouvernement devant l’épauler dans ses lourdes responsabilités. D’autant plus que les Congolais en général, les sympathisants de son parti, l’UDPS, en particulier, digèrent mal le fait que le nouveau président de la République ne soit en mesure de mettre en branle une équipe de choc qui doit s’atteler à relever rapidement les défis socioéconomiques et sécuritaires auxquels la RDC est confrontée.

Bien au contraire, plus les jours passent sans que FATSHI ne dispose de ministres et cadres qu’il a lui-même nommés ou qui sont nommés par délégation du pouvoir, plus l’allégation selon laquelle il serait un président protocolaire et téléguidé par le FCC se consolidera. Sans éluder les accusations selon lesquelles il est l’usurpateur du pouvoir de Martin Fayulu, en complicité avec la kabilie, pour la pérennisation de tous les maux commis par cette dernière pendant ses 17 ans de règne.

Sinon, comment aspirer aux plus hautes responsabilités de l’Etat, sans pouvoir se donner les moyens de les assumer comme il se doit ? Ainsi, à titre d’exemple, comment Félix Antoine Tshilombo Tshisekedi sécurisera le Grand Nord et toute la République comme il vient de le promettre sans avoir un ministre de la défense, un chef d’Etat-major des armées et des généraux capables de mobiliser les troupes sur le champ des opérations ? Par ailleurs, plus les jours passent sans qu’il aie son propre gouvernement, plus on sera tenté de dire que la multiplication des promesses de Félix Tshisekedi ne servirait qu’à masquer son incapacité à prendre effectivement les commandes de la RDC.

En tout cas deux à trois bonnes actions bien menées, valent plus que mille promesses non réalisées. Puis, la Bible ne nous enseigne-t-elle pas d’être « prompts à écouter, lents à parler. » Or, Tshisekedi fils a trop parlé et trop promis. Il est temps qu’il nous montre de quoi il est capable en passant à l’action.

Jean René Kule Kongba

Partagez cet article

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

A propos de l'auteur

Commentaires

  • Recrutement des Directeurs centraux pour le compte du ministère en charge de l’enseignement technique et de l’emploi

    SERVTEC CONGO, recrute pour le Ministère de l’Enseignement Technique et Professionnel, de la Formation Qualifiante et de l’Emploi du Congo-Brazzaville…
    Read More

  • L’Administration Trump menace d’interdire de visa aux enquêteurs de la CPI

    L’Administration Trump menace d’interdire de visa aux enquêteurs de la CPI

    Selon un communiqué de Human Rights Watch (HRW) daté du 15 mars 2019, cette menace serait motivée par « une possible…
    Read More
    JIF 2019 : la CPI se joint aux appels pour une plus grande égalité

    JIF 2019 : la CPI se joint aux appels pour une plus grande égalité

    Aujourd’hui, le 8 mars 2019, la Cour pénale internationale (« CPI » ou la « Cour ») célèbre la Journée…
    Read More

  • Leadership Féminin

    Madeleine Mbongo Mpasi : « Les lignes ont semblé bouger pour ce qui est de la liberté de la presse en RDC »

    Madeleine Mbongo Mpasi : « Les lignes ont semblé bouger pour ce qui est de la liberté de la presse en RDC »

    Mariée et mère de famille, Madeleine Mbongo Mpasi est professeure des Universités. Sa spécialité : l’enseignement et les approches théoriques du…
    Read More
    Bichette Lweso Yagbiaka chargée pour renforcer l’ancrage de l’UNC dans le Nord-Ubangi

    Bichette Lweso Yagbiaka chargée pour renforcer l’ancrage de l’UNC dans le Nord-Ubangi

    Fort de son succès à la présidentielle de 2018, en partenariat avec l’UDPS, l’UNC de Vital Kamerhe tient à consolider…
    Read More
    Olivia Bumba « Il faut avoir de la passion pour exercer le métier de cuisinier »

    Olivia Bumba « Il faut avoir de la passion pour exercer le métier de cuisinier »

    Chef de cuisine et patronne du restaurant La Pirogue à Brazzaville, Olivia Bumba est spécialiste de la cuisine française. Cependant,…
    Read More
    Rebecca Mbette : « L’association Maman Chérie a pour objectif de donner aux femmes les moyens d’assumer leur rôle de première éducatrice de la famille »

    Rebecca Mbette : « L’association Maman Chérie a pour objectif de donner aux femmes les moyens d’assumer leur rôle de première éducatrice de la famille »

    Française d’origine congolaise, Rebecca Mbette, prône l’interculturalité comme une valeur essentielle. C’est pourquoi, profondément marquée par les violences urbaines qui…
    Read More
    Un champ pour chaque moziki, tel est le credo d’Elphie Schella Tsana

    Un champ pour chaque moziki, tel est le credo d’Elphie Schella Tsana

    Un champ pour chaque moziki (mutuelle). C’est une initiative lancée par Mme Elphie Schella Tsana, présidente de l’Association des mères…
    Read More
    Arielle Teddy THOMBET MOUBIHI : « L’éducation est primordiale pour espérer atteindre une réelle égalité des sexes »

    Arielle Teddy THOMBET MOUBIHI : « L’éducation est primordiale pour espérer atteindre une réelle égalité des sexes »

    Arielle Teddy THOMBET MOUBIHI née BOUHOYI vient de totaliser vingt ans de carrière dans le metier de la communication où…
    Read More
    Valdie Kaya : « L’éducation sexuelle commence par la connaissance du sexe opposé »

    Valdie Kaya : « L’éducation sexuelle commence par la connaissance du sexe opposé »

    Valdie Kaya est en train de se spécialiser en sexologie à l’Institut de sexologie de Paris. Elle nous dévoile, ici,…
    Read More
    Appel de Danielle Sassou Nguesso à rejoindre le mouvement Libérons l’égalité

    Appel de Danielle Sassou Nguesso à rejoindre le mouvement Libérons l’égalité

    Mme Danielle Sassou Nguesso, présidente de la Fondation Sounga, a lancé un appel à l’égalité homme-femme et à rejoindre le…
    Read More

  • Toseka