Les sept raisons du fiasco du mini-sommet avorté de Goma

Bien connu pour ses pertinentes analyses sur la RDC, Jean-Jacques Wondo vient de publier un post sur Facebook sur « Les sept raisons du fiasco du mini-sommet avorté de Goma ».  Ci-dessous l’intégralité de ce texte.

LES SEPT RAISONS DU FIASCO DU MINI-SOMMET AVORTE DE GOMA

Annoncé en grande pompe par la Présidence congolaise, ses organes de presse et de communication, ainsi que les médias congolais, le mini-sommet des chefs d’Etat de la région des Grands-Lacs qui devait réunir ce week-end à l’Hôtel Serena de Goma, les présidents Yoweri Museveni de l’Ouganda, Paul Kagame du Rwanda, Evariste Ndayishimiye du Burundi, João Lourenço de l’Angola et Felix Antoine Tshisekedi de la RDC, n’a pas eu lieu. Les présidents burundais et ougandais ont posé un lapin à leur homologue congolais. Le président angolais ne s’est pas non plus annoncé à Goma.

Voici les éléments de notre analyse des raisons de ce fiasco annoncé :

  1.  Le Burundi et l’Ouganda estiment que la Goma est à la portée militaire directe de Kagame et indirecte des milices à sa solde. Rappelons-nous les propos de James Kabarebe qui déclarait en toute décontraction que le Rwanda maitrise chaque centimètre carré de l’Est de la RDC, tout en précisant qu’il « connaît très bien la situation du Kivu et tout le monde là-bas… ».
  2. Le Burundi est en guerre larvée avec le Rwanda et l’Ouganda est en grave crise diplomatique et sécuritaire avec le Rwanda.
  3. Dans la note verbale du Ministre Burundais des Affaires étrangères adressée à son homologue Congolais, on lit que le Burundi souhaiterait d’abord traiter les questions sécuritaires aux frontières communes avec la RDC avant d’impliquer les autres Etats voisins.
  4. Selon nos sources, l’Ouganda aurait évoqué le même souhait en plus des problèmes de sécurisation de sa délégation, en plus d’estimer que c’est le Rwanda qui constitue le problème de la sous-région.
  5. Vraisemblablement, des rencontres préparatoires bilatérales approfondies initiées par la diplomatie congolaise n’ont pas été bien réalisées en amont pour rencontrer les desiratas des différentes parties prenantes à ce mini-sommet. De même, les émissaires congolais n’ont pas obtenu des confirmations formelles des hautes autorités ougandaises et burundaises relatives à leur présence à Goma qui exigeaient également d’autres réglages minutieux et drastiques d’ordre sécuritaire et des garanties claires de la part de la partie congolaise. Cela ne semble pas avoir été accompli, selon nos sources sécuritaires congolaises locales.
  6. Choisir un cadre de rencontre sécuritairement favorable au Rwanda est une erreur d’appréciation stratégique et un indice apparent d’incompétence et d’inconsistance des conseillers/collaborateurs du Président Tshisekedi. Ces derniers n’ont pas compris que le choix d’un cadre de négociations reste très déterminant en diplomatie pour la réussite d’un sommet.
  7. La présidence congolaise et sa pléthore de services de communication et de presse aurait dû adopter un profil bas (stratégique) plutôt que de se lancer aveuglément dans l’effet d’annonce triomphaliste en grande pompe d’un sommet où tout se jouait sur le fil du rasoir vu les méfiances réciproques des différentes parties prenantes à ce mini-sommets. La diplomatie est aussi un art qui consiste à anticiper et à prévenir les ruptures stratégiques, notamment par une fine analyse rigoureuse des enjeux géopolitiques de chaque protagoniste à un conflit où l’improvisation n’a pas sa place.

Jean-Jacques Wondo.

Partagez cet article

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

A propos de l'auteur

Commentaires

  • L’Afrique, par la voix de Jean Claude Gakosso, réitère sa revendication d’avoir deux sièges permanents au Conseil de sécurité des Nations Unies

    L’Afrique, par la voix de Jean Claude Gakosso, réitère sa revendication d’avoir deux sièges permanents au Conseil de sécurité des Nations Unies

    « Les pays africains ne peuvent indéfiniment s’accommoder d’être marginalisés dans les cercles où se décide l’avenir du monde entier dont…
    En savoir plus
    Le système des Nations Unies au Congo mise sur la presse pour mieux faire connaître son travail

    Le système des Nations Unies au Congo mise sur la presse pour mieux faire connaître son travail

    Le système des Nations Unies – dont l’appui au développement de la République du Congo remonte dans les années 70…
    En savoir plus

  • Guterres : l’Assemblée générale de l’ONU doit rassembler le monde pour vaincre le coronavirus

    Guterres : l’Assemblée générale de l’ONU doit rassembler le monde pour vaincre le coronavirus

    Au début de cette 75e session de l’Assemblée générale des Nations Unies, le chef de l’ONU a plaidé, mercredi, pour…
    En savoir plus
    739 cas de violations des droits de l’homme documentés en RDC en juillet 2020

    739 cas de violations des droits de l’homme documentés en RDC en juillet 2020

    En juillet 2020, le Bureau conjoint des Nations Unies aux droits de l’homme (BCNUDH) en République démocratique du Congo (RDC)…
    En savoir plus
    La Région africaine renforce sa préparation au nouveau coronavirus

    La Région africaine renforce sa préparation au nouveau coronavirus

    Brazzaville, le 5 février 2020 – Bien qu’aucun cas confirmé de nouveau coronavirus n’ait été signalé dans la Région africaine, l’Organisation…
    En savoir plus
    L’Administration Trump menace d’interdire de visa aux enquêteurs de la CPI

    L’Administration Trump menace d’interdire de visa aux enquêteurs de la CPI

    Selon un communiqué de Human Rights Watch (HRW) daté du 15 mars 2019, cette menace serait motivée par « une possible…
    En savoir plus
    JIF 2019 : la CPI se joint aux appels pour une plus grande égalité

    JIF 2019 : la CPI se joint aux appels pour une plus grande égalité

    Aujourd’hui, le 8 mars 2019, la Cour pénale internationale (« CPI » ou la « Cour ») célèbre la Journée…
    En savoir plus

  • Leadership Féminin

    Désirer  ou dominer ?

    Désirer ou dominer ?

    Cet article publié, trois jours avant la Saint Valentin 2020, n’a nullement l’intention de donner des réponses toutes faites. Son…
    En savoir plus
    Valdie kaya Muissy : « Avec le 8 mars, les femmes africaines ont importé une histoire qui n’est pas la leur »

    Valdie kaya Muissy : « Avec le 8 mars, les femmes africaines ont importé une histoire qui n’est pas la leur »

    Face aux dérives constatées lors des célébrations de la Journée internationale de la femme sur le continent africain, en général,…
    En savoir plus
    Madeleine Mbongo Mpasi : « Les lignes ont semblé bouger pour ce qui est de la liberté de la presse en RDC »

    Madeleine Mbongo Mpasi : « Les lignes ont semblé bouger pour ce qui est de la liberté de la presse en RDC »

    Mariée et mère de famille, Madeleine Mbongo Mpasi est professeure des Universités. Sa spécialité : l’enseignement et les approches théoriques du…
    En savoir plus
    Bichette Lweso Yagbiaka chargée pour renforcer l’ancrage de l’UNC dans le Nord-Ubangi

    Bichette Lweso Yagbiaka chargée pour renforcer l’ancrage de l’UNC dans le Nord-Ubangi

    Fort de son succès à la présidentielle de 2018, en partenariat avec l’UDPS, l’UNC de Vital Kamerhe tient à consolider…
    En savoir plus
    Olivia Bumba « Il faut avoir de la passion pour exercer le métier de cuisinier »

    Olivia Bumba « Il faut avoir de la passion pour exercer le métier de cuisinier »

    Chef de cuisine et patronne du restaurant La Pirogue à Brazzaville, Olivia Bumba est spécialiste de la cuisine française. Cependant,…
    En savoir plus
    Rebecca Mbette : « L’association Maman Chérie a pour objectif de donner aux femmes les moyens d’assumer leur rôle de première éducatrice de la famille »

    Rebecca Mbette : « L’association Maman Chérie a pour objectif de donner aux femmes les moyens d’assumer leur rôle de première éducatrice de la famille »

    Française d’origine congolaise, Rebecca Mbette, prône l’interculturalité comme une valeur essentielle. C’est pourquoi, profondément marquée par les violences urbaines qui…
    En savoir plus
    Un champ pour chaque moziki, tel est le credo d’Elphie Schella Tsana

    Un champ pour chaque moziki, tel est le credo d’Elphie Schella Tsana

    Un champ pour chaque moziki (mutuelle). C’est une initiative lancée par Mme Elphie Schella Tsana, présidente de l’Association des mères…
    En savoir plus
    Arielle Teddy THOMBET MOUBIHI : « L’éducation est primordiale pour espérer atteindre une réelle égalité des sexes »

    Arielle Teddy THOMBET MOUBIHI : « L’éducation est primordiale pour espérer atteindre une réelle égalité des sexes »

    Arielle Teddy THOMBET MOUBIHI née BOUHOYI vient de totaliser vingt ans de carrière dans le metier de la communication où…
    En savoir plus
    Valdie Kaya : « L’éducation sexuelle commence par la connaissance du sexe opposé »

    Valdie Kaya : « L’éducation sexuelle commence par la connaissance du sexe opposé »

    Valdie Kaya est en train de se spécialiser en sexologie à l’Institut de sexologie de Paris. Elle nous dévoile, ici,…
    En savoir plus
    Appel de Danielle Sassou Nguesso à rejoindre le mouvement Libérons l’égalité

    Appel de Danielle Sassou Nguesso à rejoindre le mouvement Libérons l’égalité

    Mme Danielle Sassou Nguesso, présidente de la Fondation Sounga, a lancé un appel à l’égalité homme-femme et à rejoindre le…
    En savoir plus

  • Toseka