La mortalité maternelle et infanto juvénile demeure préoccupante en République du Congo

C’est le constat du Pr Léon Hervé Iloki, chef de Service de gynécologie et obstétrique au CHU de Brazzaville et coordonnateur de l’Observatoire national des décès maternels, néonatals et infantiles lors d’une réunion de validation technique des données 2018 de surveillance des décès maternels et infanto juvénile de l’année 2018. Cette réunion a été présidée par M. Florent Balandamio, directeur de cabinet de Mme Jacqueline Lydia Mikolo, ministre de la santé et de la population.

L’atelier s’est déroulé le lundi 18 mars 2019 à l’hôpital Blanche Gomez avec l’appui technique et financier du bureau de la Représentation de l’OMS en République du Congo.En effet, créé par le ministère de la santé et de la population en 2010, l’Observatoire a pour mission de collecter, traiter, analyser et diffuser les données des décès maternels et infanto juvéniles issues des différentes formations sanitaires.L’enjeu étant de mettre à la disposition du ministère de la santé « des données nécessaires et utiles pouvant lui permettre de prendre des décisions pour faire face à la tragédie de la mortalité maternelle, néonatale et infantile en République du Congo », comme le Pr Léon Hervé Iloki, l’a déclaré lors de la présentation des résultats de la surveillance de 2018.

« De façon globale, la situation de la mortalité maternelle et infanto juvénile demeure préoccupante au regard des résultats qui vont être présentés », a dit Léon Hervé Iloki. La situation de la mortalité maternelle et infanto juvénile au Congo-Brazzaville doit interpeler les autorités en charge de la santé et l’ensemble du corps médical dans la mesure où la plupart des décès maternels, néonatals et infantiles « sont dus à des complications ou des maladies que l’on peut éviter et même traiter à travers des stratégies comme la prise en charge intégrée des maladies de l’enfant (PCIME) et les soins obstétricaux et néonataux d’urgence (SONU) », a-t-il indiqué.

Par ailleurs, Léon Hervé Iloki. a saisi cette opportunité pour plaider en faveur de l’amélioration des conditions de travail de l’Observatoire. Message bien compris par Florent Balandamio qui, prenant la parole au nom de Jacqueline Lydia Mikolo, a réaffirmé la volonté de la ministre de la santé et de la population « de corriger les faiblesses inhérentes à la performance de l’Observatoire, notamment dans son fonctionnement. »

Tout en invitant les associations et les organes appuyant le ministère de la santé et de la population dans la lutte contre la mortalité maternelle, néonatale et infantile à travailler en stricte collaboration, Florent Balandamio a fait cette mise au point : « (…) rien ne sert de notifier les cas de décès maternels, néonatals et infantiles si dans vos structures les revues ou audits des décès ne sont pas organisés, afin de ressortir les dysfonctionnements pour y remédier. »

Jean René Kule Kongba

Partagez cet article

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

A propos de l'auteur

Commentaires

  • Recrutement des Directeurs centraux pour le compte du ministère en charge de l’enseignement technique et de l’emploi

    SERVTEC CONGO, recrute pour le Ministère de l’Enseignement Technique et Professionnel, de la Formation Qualifiante et de l’Emploi du Congo-Brazzaville…
    Read More

  • L’Administration Trump menace d’interdire de visa aux enquêteurs de la CPI

    L’Administration Trump menace d’interdire de visa aux enquêteurs de la CPI

    Selon un communiqué de Human Rights Watch (HRW) daté du 15 mars 2019, cette menace serait motivée par « une possible…
    Read More
    JIF 2019 : la CPI se joint aux appels pour une plus grande égalité

    JIF 2019 : la CPI se joint aux appels pour une plus grande égalité

    Aujourd’hui, le 8 mars 2019, la Cour pénale internationale (« CPI » ou la « Cour ») célèbre la Journée…
    Read More

  • Leadership Féminin

    Madeleine Mbongo Mpasi : « Les lignes ont semblé bouger pour ce qui est de la liberté de la presse en RDC »

    Madeleine Mbongo Mpasi : « Les lignes ont semblé bouger pour ce qui est de la liberté de la presse en RDC »

    Mariée et mère de famille, Madeleine Mbongo Mpasi est professeure des Universités. Sa spécialité : l’enseignement et les approches théoriques du…
    Read More
    Bichette Lweso Yagbiaka chargée pour renforcer l’ancrage de l’UNC dans le Nord-Ubangi

    Bichette Lweso Yagbiaka chargée pour renforcer l’ancrage de l’UNC dans le Nord-Ubangi

    Fort de son succès à la présidentielle de 2018, en partenariat avec l’UDPS, l’UNC de Vital Kamerhe tient à consolider…
    Read More
    Olivia Bumba « Il faut avoir de la passion pour exercer le métier de cuisinier »

    Olivia Bumba « Il faut avoir de la passion pour exercer le métier de cuisinier »

    Chef de cuisine et patronne du restaurant La Pirogue à Brazzaville, Olivia Bumba est spécialiste de la cuisine française. Cependant,…
    Read More
    Rebecca Mbette : « L’association Maman Chérie a pour objectif de donner aux femmes les moyens d’assumer leur rôle de première éducatrice de la famille »

    Rebecca Mbette : « L’association Maman Chérie a pour objectif de donner aux femmes les moyens d’assumer leur rôle de première éducatrice de la famille »

    Française d’origine congolaise, Rebecca Mbette, prône l’interculturalité comme une valeur essentielle. C’est pourquoi, profondément marquée par les violences urbaines qui…
    Read More
    Un champ pour chaque moziki, tel est le credo d’Elphie Schella Tsana

    Un champ pour chaque moziki, tel est le credo d’Elphie Schella Tsana

    Un champ pour chaque moziki (mutuelle). C’est une initiative lancée par Mme Elphie Schella Tsana, présidente de l’Association des mères…
    Read More
    Arielle Teddy THOMBET MOUBIHI : « L’éducation est primordiale pour espérer atteindre une réelle égalité des sexes »

    Arielle Teddy THOMBET MOUBIHI : « L’éducation est primordiale pour espérer atteindre une réelle égalité des sexes »

    Arielle Teddy THOMBET MOUBIHI née BOUHOYI vient de totaliser vingt ans de carrière dans le metier de la communication où…
    Read More
    Valdie Kaya : « L’éducation sexuelle commence par la connaissance du sexe opposé »

    Valdie Kaya : « L’éducation sexuelle commence par la connaissance du sexe opposé »

    Valdie Kaya est en train de se spécialiser en sexologie à l’Institut de sexologie de Paris. Elle nous dévoile, ici,…
    Read More
    Appel de Danielle Sassou Nguesso à rejoindre le mouvement Libérons l’égalité

    Appel de Danielle Sassou Nguesso à rejoindre le mouvement Libérons l’égalité

    Mme Danielle Sassou Nguesso, présidente de la Fondation Sounga, a lancé un appel à l’égalité homme-femme et à rejoindre le…
    Read More

  • Toseka