Le LAPODEV a organisé une table ronde sur La politique sociale inclusive au Congo avec comme toile de fond la protection des personnes vulnérables

Le Laboratoire de Formation et de Recherche en Population et Développement (LAPODEV) de la Faculté des Sciences Économiques de l’Université Marien Ngouabi a organisé une table ronde sur ‘’La politique sociale inclusive au Congo’’, samedi 15 mai 2021 2020 à l’Hôtel Saint François de Paule, à Brazzaville. Cette rencontre, coordonnée scientifiquement par le Pr. Dieudonné Tsokini, avait pour objectif général de « produire un document posant les bases d’une politique sociale inclusive en phase avec les préoccupations nationales actuelles en matière de vulnérabilités et d’inégalités. »

Selon les termes de référence de ces assises, les dispositifs de protection sociale mis en place par le gouvernement congolais, depuis l’accession du Congo à la souveraineté nationale, ne permettent pas au bon nombre de « citoyens congolais ne disposant pas de revenus suffisants » de garantir « leur sécurité sanitaire, alimentaire ou du logement ». Le document cite, notamment, « unensemble de droits sociaux, d’infrastructures de base et de services essentiels auxquels tous les citoyens ont accès ; la gratuité des frais scolaires ; la gratuité de la césarienne ; la gratuité du traitement contre le paludisme pour les enfants ou la gratuité des anti rétroviraux (ARV) pour les personnes vivant avec le VIH-SIDA ainsi que le projet Lisungi ».

Pour inverser cette tendance afin de permettre « aux minimas sociaux, aux individus et aux familles modestes d’espérer et surtout de rebondir » dans un contexte marqué par une crise généralisée depuis fin 2014 et accentuée par les effets de la pandémie de Covid-19, les organisateurs de table-ronde estiment qu’il est indispensable de « faire un état des lieux des vulnérabilités et des inégalités en République du Congo  et de dresser le cadre légal des politiques sociales/protection sociale en République du Congo. » Il s’agit aussi de « dégager les pistes relatives à la protection sociale efficace pour chaque catégorie de bénéficiaires ; et de dresser la situation des ressources humaines disponibles et nécessaires pour l’implémentation d’une politique sociale efficace au Congo. »

En effet, les problématiques soulevées par cet évènement scientifique ont permis de jeter un regard inclusif sur toutes les politiques sociales mises en œuvre au Congo. D’autant plus que le Laboratoire de Formation et de Recherche en Population et Développement de l’Université Marien Ngouabi est d’avis queparvenir à une politique sociale, ne laissant personne sur le bord de la route, nécessite de faire un état des lieux des vulnérabilités et un questionnement approfondi de ce qui a été déjà fait par les autorités nationales durant ces dernières années afin d’en tirer les leçons nécessaires.

« De ce diagnostic devrait, naturellement, découler des préconisations d’amélioration dans l’optique de la prise en compte des vulnérabilités, tant en zones urbaines qu’en zones rurales, avec un accent sur les populations aux indicateurs sociaux particulièrement préoccupants tels que les autochtones et les personnes vivant avec handicap. »

La table-ronde a connu la participation des acteurs et des institutions clés comme les directeurs d’étude et de planification (DEP) des ministères faisant partie du cadre institutionnel de la protection sociale, les responsables des agences onusiennes et des organisations non gouvernementales. Elle a également bénéficié de l’apport scientifique de Pierre Teisserenc, Professeur émérite des universités de La Sorbonne en France, et de Belém, au Brésil.

La cérémonie d’ouverture de la table-ronde a été patronnée par le Ministre de la construction, de l’urbanisme et de l’habitat, Josué Rodrigue Ngouonimba. L’ancienne ministre des affaires sociales et de l’action humanitaire, Antoinette Dinga Ndzondo, a également pris une part active aux échanges de la table-ronde.

Jean René Kule Kongba

Partagez cet article

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

A propos de l'auteur

Commentaires

  • Journée mondiale de la santé 2021 : l’OMS plaide pour un monde plus juste et en meilleure santé

    Journée mondiale de la santé 2021 : l’OMS plaide pour un monde plus juste et en meilleure santé

    Pour le directeur régional de l’OMS pour Afrique, Dre Matshidiso Moeti, des inégalités en matière de santé subsistent à la fois…
    En savoir plus
    Communiqué de presse relatif au Rapport sur le développement humain 2020

    Communiqué de presse relatif au Rapport sur le développement humain 2020

    Aucun Etat « n’a encore atteint un très haut niveau de développement humain sans avoir exercé une pression énorme sur…
    En savoir plus
    L’Afrique, par la voix de Jean Claude Gakosso, réitère sa revendication d’avoir deux sièges permanents au Conseil de sécurité des Nations Unies

    L’Afrique, par la voix de Jean Claude Gakosso, réitère sa revendication d’avoir deux sièges permanents au Conseil de sécurité des Nations Unies

    « Les pays africains ne peuvent indéfiniment s’accommoder d’être marginalisés dans les cercles où se décide l’avenir du monde entier dont…
    En savoir plus
    Le système des Nations Unies au Congo mise sur la presse pour mieux faire connaître son travail

    Le système des Nations Unies au Congo mise sur la presse pour mieux faire connaître son travail

    Le système des Nations Unies – dont l’appui au développement de la République du Congo remonte dans les années 70…
    En savoir plus

  • António Guterres, appelle à faire du vaccin un bien public mondial et à passer du confinement des sociétés au confinement du virus

    António Guterres, appelle à faire du vaccin un bien public mondial et à passer du confinement des sociétés au confinement du virus

    Après un an de Covid-19, le Secrétaire général de l’ONU, M. António Guterres, appelle à faire du vaccin un bien public…
    En savoir plus
    Guterres : l’Assemblée générale de l’ONU doit rassembler le monde pour vaincre le coronavirus

    Guterres : l’Assemblée générale de l’ONU doit rassembler le monde pour vaincre le coronavirus

    Au début de cette 75e session de l’Assemblée générale des Nations Unies, le chef de l’ONU a plaidé, mercredi, pour…
    En savoir plus
    739 cas de violations des droits de l’homme documentés en RDC en juillet 2020

    739 cas de violations des droits de l’homme documentés en RDC en juillet 2020

    En juillet 2020, le Bureau conjoint des Nations Unies aux droits de l’homme (BCNUDH) en République démocratique du Congo (RDC)…
    En savoir plus
    La Région africaine renforce sa préparation au nouveau coronavirus

    La Région africaine renforce sa préparation au nouveau coronavirus

    Brazzaville, le 5 février 2020 – Bien qu’aucun cas confirmé de nouveau coronavirus n’ait été signalé dans la Région africaine, l’Organisation…
    En savoir plus
    L’Administration Trump menace d’interdire de visa aux enquêteurs de la CPI

    L’Administration Trump menace d’interdire de visa aux enquêteurs de la CPI

    Selon un communiqué de Human Rights Watch (HRW) daté du 15 mars 2019, cette menace serait motivée par « une possible…
    En savoir plus
    JIF 2019 : la CPI se joint aux appels pour une plus grande égalité

    JIF 2019 : la CPI se joint aux appels pour une plus grande égalité

    Aujourd’hui, le 8 mars 2019, la Cour pénale internationale (« CPI » ou la « Cour ») célèbre la Journée…
    En savoir plus

  • Leadership Féminin

    Il est temps de passer à la vitesse supérieure : la participation des femmes

    Il est temps de passer à la vitesse supérieure : la participation des femmes

    Déclaration de Mme Phumzile Mlambo-Ngcuka, Directrice exécutive d’ONU Femmes, à l’occasion de la Journée internationale de la femme, 8 mars…
    En savoir plus
    Désirer  ou dominer ?

    Désirer ou dominer ?

    Cet article publié, trois jours avant la Saint Valentin 2020, n’a nullement l’intention de donner des réponses toutes faites. Son…
    En savoir plus
    Valdie kaya Muissy : « Avec le 8 mars, les femmes africaines ont importé une histoire qui n’est pas la leur »

    Valdie kaya Muissy : « Avec le 8 mars, les femmes africaines ont importé une histoire qui n’est pas la leur »

    Face aux dérives constatées lors des célébrations de la Journée internationale de la femme sur le continent africain, en général,…
    En savoir plus
    Madeleine Mbongo Mpasi : « Les lignes ont semblé bouger pour ce qui est de la liberté de la presse en RDC »

    Madeleine Mbongo Mpasi : « Les lignes ont semblé bouger pour ce qui est de la liberté de la presse en RDC »

    Mariée et mère de famille, Madeleine Mbongo Mpasi est professeure des Universités. Sa spécialité : l’enseignement et les approches théoriques du…
    En savoir plus
    Bichette Lweso Yagbiaka chargée pour renforcer l’ancrage de l’UNC dans le Nord-Ubangi

    Bichette Lweso Yagbiaka chargée pour renforcer l’ancrage de l’UNC dans le Nord-Ubangi

    Fort de son succès à la présidentielle de 2018, en partenariat avec l’UDPS, l’UNC de Vital Kamerhe tient à consolider…
    En savoir plus
    Olivia Bumba « Il faut avoir de la passion pour exercer le métier de cuisinier »

    Olivia Bumba « Il faut avoir de la passion pour exercer le métier de cuisinier »

    Chef de cuisine et patronne du restaurant La Pirogue à Brazzaville, Olivia Bumba est spécialiste de la cuisine française. Cependant,…
    En savoir plus
    Rebecca Mbette : « L’association Maman Chérie a pour objectif de donner aux femmes les moyens d’assumer leur rôle de première éducatrice de la famille »

    Rebecca Mbette : « L’association Maman Chérie a pour objectif de donner aux femmes les moyens d’assumer leur rôle de première éducatrice de la famille »

    Française d’origine congolaise, Rebecca Mbette, prône l’interculturalité comme une valeur essentielle. C’est pourquoi, profondément marquée par les violences urbaines qui…
    En savoir plus
    Un champ pour chaque moziki, tel est le credo d’Elphie Schella Tsana

    Un champ pour chaque moziki, tel est le credo d’Elphie Schella Tsana

    Un champ pour chaque moziki (mutuelle). C’est une initiative lancée par Mme Elphie Schella Tsana, présidente de l’Association des mères…
    En savoir plus
    Arielle Teddy THOMBET MOUBIHI : « L’éducation est primordiale pour espérer atteindre une réelle égalité des sexes »

    Arielle Teddy THOMBET MOUBIHI : « L’éducation est primordiale pour espérer atteindre une réelle égalité des sexes »

    Arielle Teddy THOMBET MOUBIHI née BOUHOYI vient de totaliser vingt ans de carrière dans le metier de la communication où…
    En savoir plus
    Valdie Kaya : « L’éducation sexuelle commence par la connaissance du sexe opposé »

    Valdie Kaya : « L’éducation sexuelle commence par la connaissance du sexe opposé »

    Valdie Kaya est en train de se spécialiser en sexologie à l’Institut de sexologie de Paris. Elle nous dévoile, ici,…
    En savoir plus

  • Toseka