Pointe-Noire : le projet DurQuaP donne une lueur d’espoir aux habitants du quartier Mboukou

La restitution des résultats de « L’étude diagnostic territorial » portant sur le quartier Mboukou, situé dans la commune de Tié-Tié à Pointe-Noire, vendredi 31 mai, permet à son maire, Ambroise Bayakissa, d’espérer qu’un nouveau quartier avec des aménagements des voiries, des routes pavées et une série de projets seront réalisés comme promis par les autorités nationales.

C’est aussi l’avis de Léonie Mahoungou qui, comme d’autres habitants de Mboukou, avait participé à la réalisation de la carte communautaire du quartier dans le cadre de la mise en œuvre de la première phase du Projet de développement urbain et de restructuration des quartiers précaires (DurQuaP). En effet, Mboukou figure parmi les quatre quartiers précaires de Brazzaville et Pointe-Noire retenus par ce projet. Sa mise en œuvre bénéficie de l’appui d’un consortium constitué d’un cabinet sénégalais GERAD (Groupe d’étude, de recherche et d’appui) et d’un cabinet congolais AIDL Consultance.

Les résultats de l’étude du diagnostic territorial

Mboukou- avec une population est estimée à 13.456 habitants, compte 39,5% des latrines non aménagées. Construites avec des matériaux de récupération très hétéroclites (bois, zinc, etc.), elles rendent aléatoires les conditions d’hygiène. Cette situation, due notamment à la précarité, favorise l’apparition des maladies endémiques comme le paludisme et la diarrhée dont les premières victimes sont les enfants.

En outre, l’évacuation des ordures ménagères se fait en grande partie par le ramassage (56%) et par charrette (53,6%). « Cependant, certains ménages persistent à évacuer leurs ordures dans la rue ou dans les cours d’eau et même parfois à l’intérieur des caniveaux. L’évacuation des eaux usées reste un véritable problème de santé publique avec le déversement des eaux dans la rue par 66% des ménages visités ou dans la cour des maisons (32,8%). Certains ménages respectent les normes d’hygiène en utilisant les canalisations publiques mais ils sont peu nombreux (11,2%). Les fosses septiques sont utilisées par certains ménages, avec les risques de contamination des nappes d’eau (…). » 3% seulement des ménages sont branchés à l’égout. Conséquence : l’évacuation des boues de vidange est assurée par des camions de vidange (62,4%). Bon nombre de ménages « creusent des trous dans la rue pour vider les fosses septiques (23,6%).

La lutte contre la pauvreté monétaire par la mise en place des activités génératrices de revenus

La modicité « des revenus des ménages ne favorise pas des conditions de vie décentes des populations » de Mboukou. Ainsi, les dépenses liées aux besoins alimentaires et au paiement des factures d’eau et d’électricité relèguent celles de l’éducation et la santé en seconde position. En guise de solution, l’étude préconise la mise en place des activités génératrices de revenus. C’est « une des solutions envisagées pour atténuer les effets de la pauvreté, et le financement de filières économiques pour améliorer le niveau de revenus des ménages et réduire la pauvreté monétaire. »

Initiative de la République du Congo, le projet DurQuaP, placé sous le leadership du ministère de l’Aménagement, de l’équipement du territoire et des grands travaux, est financé conjointement par le gouvernement congolais et la Banque Mondiale pour une durée de cinq ans (2016 à 2021). Ses objectifs : contribuer à l’amélioration du cadre de vie des quartiers précaires sélectionnés de Brazzaville et Pointe-Noire ; permettre à la population d’avoir accès aux infrastructures et aux services sociaux de base décents, et renforcer les capacités de gestion des autorités nationales et locales.

Décryptage

Partagez cet article

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

A propos de l'auteur

Commentaires

  • Recrutement des Directeurs centraux pour le compte du ministère en charge de l’enseignement technique et de l’emploi

    SERVTEC CONGO, recrute pour le Ministère de l’Enseignement Technique et Professionnel, de la Formation Qualifiante et de l’Emploi du Congo-Brazzaville…
    Read More

  • L’Administration Trump menace d’interdire de visa aux enquêteurs de la CPI

    L’Administration Trump menace d’interdire de visa aux enquêteurs de la CPI

    Selon un communiqué de Human Rights Watch (HRW) daté du 15 mars 2019, cette menace serait motivée par « une possible…
    Read More
    JIF 2019 : la CPI se joint aux appels pour une plus grande égalité

    JIF 2019 : la CPI se joint aux appels pour une plus grande égalité

    Aujourd’hui, le 8 mars 2019, la Cour pénale internationale (« CPI » ou la « Cour ») célèbre la Journée…
    Read More

  • Leadership Féminin

    Madeleine Mbongo Mpasi : « Les lignes ont semblé bouger pour ce qui est de la liberté de la presse en RDC »

    Madeleine Mbongo Mpasi : « Les lignes ont semblé bouger pour ce qui est de la liberté de la presse en RDC »

    Mariée et mère de famille, Madeleine Mbongo Mpasi est professeure des Universités. Sa spécialité : l’enseignement et les approches théoriques du…
    Read More
    Bichette Lweso Yagbiaka chargée pour renforcer l’ancrage de l’UNC dans le Nord-Ubangi

    Bichette Lweso Yagbiaka chargée pour renforcer l’ancrage de l’UNC dans le Nord-Ubangi

    Fort de son succès à la présidentielle de 2018, en partenariat avec l’UDPS, l’UNC de Vital Kamerhe tient à consolider…
    Read More
    Olivia Bumba « Il faut avoir de la passion pour exercer le métier de cuisinier »

    Olivia Bumba « Il faut avoir de la passion pour exercer le métier de cuisinier »

    Chef de cuisine et patronne du restaurant La Pirogue à Brazzaville, Olivia Bumba est spécialiste de la cuisine française. Cependant,…
    Read More
    Rebecca Mbette : « L’association Maman Chérie a pour objectif de donner aux femmes les moyens d’assumer leur rôle de première éducatrice de la famille »

    Rebecca Mbette : « L’association Maman Chérie a pour objectif de donner aux femmes les moyens d’assumer leur rôle de première éducatrice de la famille »

    Française d’origine congolaise, Rebecca Mbette, prône l’interculturalité comme une valeur essentielle. C’est pourquoi, profondément marquée par les violences urbaines qui…
    Read More
    Un champ pour chaque moziki, tel est le credo d’Elphie Schella Tsana

    Un champ pour chaque moziki, tel est le credo d’Elphie Schella Tsana

    Un champ pour chaque moziki (mutuelle). C’est une initiative lancée par Mme Elphie Schella Tsana, présidente de l’Association des mères…
    Read More
    Arielle Teddy THOMBET MOUBIHI : « L’éducation est primordiale pour espérer atteindre une réelle égalité des sexes »

    Arielle Teddy THOMBET MOUBIHI : « L’éducation est primordiale pour espérer atteindre une réelle égalité des sexes »

    Arielle Teddy THOMBET MOUBIHI née BOUHOYI vient de totaliser vingt ans de carrière dans le metier de la communication où…
    Read More
    Valdie Kaya : « L’éducation sexuelle commence par la connaissance du sexe opposé »

    Valdie Kaya : « L’éducation sexuelle commence par la connaissance du sexe opposé »

    Valdie Kaya est en train de se spécialiser en sexologie à l’Institut de sexologie de Paris. Elle nous dévoile, ici,…
    Read More
    Appel de Danielle Sassou Nguesso à rejoindre le mouvement Libérons l’égalité

    Appel de Danielle Sassou Nguesso à rejoindre le mouvement Libérons l’égalité

    Mme Danielle Sassou Nguesso, présidente de la Fondation Sounga, a lancé un appel à l’égalité homme-femme et à rejoindre le…
    Read More

  • Toseka